Poggio alle Gazze dell'Ornellaia

Toscana IGT Bianco

Poggio alle Gazze dell'Ornellaia doit son style méditerranéen élégant au microclimat unique du Domaine. Ce don de la nature permet à Poggio alle Gazze dell'Ornellaia, avec sa prédominance de Sauvignon Blanc, d'afficher une structure ferme et un fruit bien mûr tout en préservant une grande finesse.

CLIMAT ET VENDANGES

69% Sauvignon Blanc

12% Viognier

12% Vermentino

7% Verdicchio

Après une année 2012 sèche, l’hiver de 2013 a été marqué par un hiver doux mais assez pluvieux qui a retardé de 15 jours entiers le débourrage. Ensuite, un temps froid et relativement pluvieux a donné lieu à une floraison irrégulière et très longue, quinze jours après la date habituelle, réduisant le rendement et donnant lieu à un développement hétérogène des grappes. Heureusement, l’été, arrivé juste à temps fin juin, a été parfait : sec et ensoleillé, malgré quelques périodes de chaleur intense en juillet et août. De ce point de vue, la croissance tardive a finalement été bénéfique car elle a permis de retarder la maturation après la fin de la période la plus chaude. Les pluies habituelles de la mi-août ont apporté une baisse significative des températures, notamment les maximales nocturnes, permettant un bon développement des composés aromatiques et une acidité vive et fraîche préservée. Malgré cela, l’hétérogénéité antérieure de la formation des grappes nous a obligés à vendanger jusqu’à trois fois chaque vignoble. Les parcelles de Sauvignon Blanc et de Viognier ont été vendangées du 23 août au 4 septembre, alors que les cépages plus tardifs comme le Vermentino ont bénéficié d’un temps particulièrement frais avec des températures matinales entre 12 et 15 °C, se traduisant par des qualités aromatiques superbes. Les vendanges de cépages blancs ont pris fin le 28 septembre, la date la plus tardive jamais enregistrée à Ornellaia.

VINIFICATION ET ELEVAGE

Le raisin a été cueilli à la main aux premières heures du matin et placé en caissettes de 15 kg, avant d’être immédiatement mis au frais dès l’arrivée au chai afin de conserver les composés aromatiques. Après un tri minutieux, les grappes entières ont été pressées doucement et légèrement, en portant une attention particulière à la protection contre l’oxydation du fruit. Après une décantation gravitaire pendant environ 12 heures, les lots de moût ont été placés en barriques, les différents lots de moût ont été mis en barriques, dont 23% de chêne neuf et 27% de fûts d’un vin, en cuves inox, béton et chêne (50%). Les températures de fermentation n’ont pas dépassé 22°C et le vin n’a pas subi de fermentation malolactique. L’élevage sur lies fines a duré 6 mois, avec un bâtonnage régulier tout au long de la période, suivi de l’assemblage final. Après un léger collage, le vin a reposé 12 mois supplémentaires en bouteilles avant sa commercialisation.

NOTES DE DEGUSTATION

« Issu d’une saison de culture exceptionnellement lente et remarquablement favorable pour la production de vins blancs vifs et généreux en arômes, Poggio alle Gazze dell’Ornellaia 2013 est le premier millésime où le Sauvignon Blanc laisse plus de place aux autres cépages, mettant en valeur son caractère méditerranéen. Les superbes arômes du Sauvignon Blanc sont clairement présents, avec des notes classiques d’agrumes, de fruits tropicaux, et de fleurs de genêts, réhaussées de touches florales douces et subtiles. Frais et vif en bouche, le fruit est clairement dynamique et expressif. De structure riche et charpentée, les impressions de douceur issues de la maturation sur lies composent un équilibre admirable avec l’acidité vive, qui offre une finale minérale d’une longueur impressionnante. »

Axel Heinz

RATINGS

Wine Spectator 88

CLIMAT ET VENDANGES

69% Sauvignon Blanc

12% Viognier

12% Vermentino

7% Verdicchio

Après une année 2012 sèche, l’hiver de 2013 a été marqué par un hiver doux mais assez pluvieux qui a retardé de 15 jours entiers le débourrage. Ensuite, un temps froid et relativement pluvieux a donné lieu à une floraison irrégulière et très longue, quinze jours après la date habituelle, réduisant le rendement et donnant lieu à un développement hétérogène des grappes. Heureusement, l’été, arrivé juste à temps fin juin, a été parfait : sec et ensoleillé, malgré quelques périodes de chaleur intense en juillet et août. De ce point de vue, la croissance tardive a finalement été bénéfique car elle a permis de retarder la maturation après la fin de la période la plus chaude. Les pluies habituelles de la mi-août ont apporté une baisse significative des températures, notamment les maximales nocturnes, permettant un bon développement des composés aromatiques et une acidité vive et fraîche préservée. Malgré cela, l’hétérogénéité antérieure de la formation des grappes nous a obligés à vendanger jusqu’à trois fois chaque vignoble. Les parcelles de Sauvignon Blanc et de Viognier ont été vendangées du 23 août au 4 septembre, alors que les cépages plus tardifs comme le Vermentino ont bénéficié d’un temps particulièrement frais avec des températures matinales entre 12 et 15 °C, se traduisant par des qualités aromatiques superbes. Les vendanges de cépages blancs ont pris fin le 28 septembre, la date la plus tardive jamais enregistrée à Ornellaia.

VINIFICATION ET ELEVAGE

Le raisin a été cueilli à la main aux premières heures du matin et placé en caissettes de 15 kg, avant d’être immédiatement mis au frais dès l’arrivée au chai afin de conserver les composés aromatiques. Après un tri minutieux, les grappes entières ont été pressées doucement et légèrement, en portant une attention particulière à la protection contre l’oxydation du fruit. Après une décantation gravitaire pendant environ 12 heures, les lots de moût ont été placés en barriques, les différents lots de moût ont été mis en barriques, dont 23% de chêne neuf et 27% de fûts d’un vin, en cuves inox, béton et chêne (50%). Les températures de fermentation n’ont pas dépassé 22°C et le vin n’a pas subi de fermentation malolactique. L’élevage sur lies fines a duré 6 mois, avec un bâtonnage régulier tout au long de la période, suivi de l’assemblage final. Après un léger collage, le vin a reposé 12 mois supplémentaires en bouteilles avant sa commercialisation.

NOTES DE DEGUSTATION

« Issu d’une saison de culture exceptionnellement lente et remarquablement favorable pour la production de vins blancs vifs et généreux en arômes, Poggio alle Gazze dell’Ornellaia 2013 est le premier millésime où le Sauvignon Blanc laisse plus de place aux autres cépages, mettant en valeur son caractère méditerranéen. Les superbes arômes du Sauvignon Blanc sont clairement présents, avec des notes classiques d’agrumes, de fruits tropicaux, et de fleurs de genêts, réhaussées de touches florales douces et subtiles. Frais et vif en bouche, le fruit est clairement dynamique et expressif. De structure riche et charpentée, les impressions de douceur issues de la maturation sur lies composent un équilibre admirable avec l’acidité vive, qui offre une finale minérale d’une longueur impressionnante. »

Axel Heinz

RATINGS

Wine Spectator 88