Ornus dell’Ornellaia

TOSCANA IGT BIANCO

Ornus dell'Ornellaia est un Petit Manseng de vendange tardive produit en quantités extrêmement limitées, qui donne encore une autre dimension au Domaine. Les conditions de certains millésimes sont parfaites dans le petit vignoble de « Palmetta » pour la production de ce vin de dessert exclusif. Le nom Ornus dell'Ornellaia est inspiré de « Fraxinus Ornus », le nom latin du frêne à manne ou frêne à fleurs (Orniello en italien), l'arbre qui a donné son nom à Ornellaia. Cet Orniello frêne à manne ou « Fraxinus Ornus » est un arbre typique de la région côtière méditerranéenne. Sa sève précieuse est utilisée depuis l'époque biblique comme édulcorant, en faisant le lien parfait avec la douceur d'Ornus dell'Ornellaia.

LA SAISON DE CULTURE 2009

100% Petit Manseng

L’hiver et le début du printemps de 2009 ont été frais et pluvieux, avec un débourrage dans la norme par rapport aux années précédentes. Le mois de mai a été sec, mais les pluies sont revenues en juin, sans toutefois impacter négativement la croissance de la vigne ou la floraison. Nous n’avons quasiment pas eu de pluie l’été, avec des températures dépassant souvent les 35°C et un très faible écart entre les températures diurnes et nocturnes. Des vents de scirocco forts venus d’Afrique entre fin septembre et début octobre ont accéléré le processus de maturation, favorisant une concentration précoce et homogène des baies. Les vendanges se sont déroulées rapidement en deux phases différentes entre le 7 et le 15 octobre, avec un fruit présentant un équilibre remarquable entre sucres et acidité.

VINIFICATION ET ELEVAGE

A l’arrivée au chai, chaque lot a été pressé et fermenté séparément. Après un pressurage long et délicat et une décantation naturelle pendant une nuit, les différents lots ont été fermentés entièrement en barriques de chêne neuf, à des températures ne dépassant pas 22°C. Une fois l’équilibre sucre/alcool souhaité atteint, les vins ont subi des températures froides (0°C) pendant 10 jours pour arrêter la fermentation. Il n’y a pas eu de fermentation malolactique. Après le soutirage, les vins ont été élevés pendant 12 mois, avant l’assemblage des différents lots. Après la mise en bouteilles, le vin a vieilli un an de plus avant sa commercialisation.

NOTES DE DEGUSTATION DE L’ŒNOLOGUE

 

« La création d’Ornus dell’Ornellaia a été inspirée par notre passion pour notre territoire et notre désir d’explorer pleinement son potentiel de production de grands vins moelleux de vendange tardive, accompagné par le climat tempéré et bien ventilé typique des automnes à Bolgheri. La chaleur des vents de sirocco en septembre a eu pour effet de sécher le raisin de manière plutôt rapide et homogène. Ce millésime a donc été caractérisé par une concentration intense de saveurs et de composés dans les baies, ainsi que par un caractère riche et complexe. Ornus dell’Ornellaia 2009 s’habille d’une robe or saturée et affiche un nez d’une complexité extraordinaire, avec des notes expressives de fruits tropicaux bien mûrs, d’abricots secs et de miel. En bouche, le vin est dominé par une intensité multiple, avec un équilibre impressionnant entre la sensation soyeuse, le fruit bien affirmé et une acidité fraîche et vive. La finale est remarquablement persistante, avec des touches de chêne grillé et de crème brûlée. »

Axel Heinz

RATINGS

Antonio Galloni 90

LA SAISON DE CULTURE 2009

100% Petit Manseng

L’hiver et le début du printemps de 2009 ont été frais et pluvieux, avec un débourrage dans la norme par rapport aux années précédentes. Le mois de mai a été sec, mais les pluies sont revenues en juin, sans toutefois impacter négativement la croissance de la vigne ou la floraison. Nous n’avons quasiment pas eu de pluie l’été, avec des températures dépassant souvent les 35°C et un très faible écart entre les températures diurnes et nocturnes. Des vents de scirocco forts venus d’Afrique entre fin septembre et début octobre ont accéléré le processus de maturation, favorisant une concentration précoce et homogène des baies. Les vendanges se sont déroulées rapidement en deux phases différentes entre le 7 et le 15 octobre, avec un fruit présentant un équilibre remarquable entre sucres et acidité.

VINIFICATION ET ELEVAGE

A l’arrivée au chai, chaque lot a été pressé et fermenté séparément. Après un pressurage long et délicat et une décantation naturelle pendant une nuit, les différents lots ont été fermentés entièrement en barriques de chêne neuf, à des températures ne dépassant pas 22°C. Une fois l’équilibre sucre/alcool souhaité atteint, les vins ont subi des températures froides (0°C) pendant 10 jours pour arrêter la fermentation. Il n’y a pas eu de fermentation malolactique. Après le soutirage, les vins ont été élevés pendant 12 mois, avant l’assemblage des différents lots. Après la mise en bouteilles, le vin a vieilli un an de plus avant sa commercialisation.

NOTES DE DEGUSTATION DE L’ŒNOLOGUE

 

« La création d’Ornus dell’Ornellaia a été inspirée par notre passion pour notre territoire et notre désir d’explorer pleinement son potentiel de production de grands vins moelleux de vendange tardive, accompagné par le climat tempéré et bien ventilé typique des automnes à Bolgheri. La chaleur des vents de sirocco en septembre a eu pour effet de sécher le raisin de manière plutôt rapide et homogène. Ce millésime a donc été caractérisé par une concentration intense de saveurs et de composés dans les baies, ainsi que par un caractère riche et complexe. Ornus dell’Ornellaia 2009 s’habille d’une robe or saturée et affiche un nez d’une complexité extraordinaire, avec des notes expressives de fruits tropicaux bien mûrs, d’abricots secs et de miel. En bouche, le vin est dominé par une intensité multiple, avec un équilibre impressionnant entre la sensation soyeuse, le fruit bien affirmé et une acidité fraîche et vive. La finale est remarquablement persistante, avec des touches de chêne grillé et de crème brûlée. »

Axel Heinz

RATINGS

Antonio Galloni 90