Le Volte dell'Ornellaia

TOSCANA IGT ROSSO

Le Volte dell'Ornellaia associe une expression méditerranéenne de générosité à une belle structure et une grande complexité, reflétant la philosophie d'Ornellaia. Le Volte dell'Ornellaia est un vin fin pour les amateurs de vins spontanés, nécessitant aucune cérémonie.

LA SAISON DE CULTURE 2009

50% Merlot

30% Sangiovese

20% Cabernet Sauvignon

L’hiver et le début du printemps de 2009 ont été frais et pluvieux, avec un débourrage dans la norme par rapport aux années précédentes. Le mois de mai a été sec, mais les pluies sont revenues en juin, sans toutefois impacter négativement la croissance de la vigne ou la floraison. Nous n’avons quasiment pas eu de pluie l’été, avec des températures dépassant souvent les 35°C et un très faible écart entre les températures diurnes et nocturnes. Ces conditions ont accéléré le processus de maturation, notamment pour les cépages à maturation précoce comme le Merlot. Les vendanges ont commencé les derniers jours d’août, légèrement plus tôt que d’habitude. Nous avons eu quelques pluies à la mi-septembre pour rafraichir les cépages à maturation plus tardive et leur permettre d’atteindre une maturation optimale jusqu’à la première semaine d’octobre.

VINIFICATION ET ELEVAGE

La fermentation des cépages différents s’est faite séparément dans de petites cuves inox afin de conserver les traits de chaque cépage. La fermentation alcoolique a été suivie d’une fermentation malolactique, toujours en cuves inox. Le vin a ensuite été élevé 10 mois en barriques de 2 à 4 ans d’âge, en troisième passage, puisqu’elles avaient déjà été utilisées pour l’Ornellaia, vin phare du Domaine. Le temps passé en petites barriques de chêne a amélioré la structure du vin et adouci ses tanins.

NOTES DE DEGUSTATION DE L’ŒNOLOGUE

« Le millésime 2009 chaud et ensoleillé nous offre un Le Volte remarquablement séduisant, avec des notes riches et intenses de fruits et d’épices, sans trace de maturation excessive. En bouche, le vin est soyeux et velouté, avec des tanins fondus et une acidité vive et fraîche, le tout apportant un équilibre impressionnant et menant vers une finale remarquablement longue. »

Axel Heinz

RATINGS

Wine Advocate 89

Wine Spectator 90

James Suckling 90

Antonio Galloni 89

Falstaff 87

LA SAISON DE CULTURE 2009

50% Merlot

30% Sangiovese

20% Cabernet Sauvignon

L’hiver et le début du printemps de 2009 ont été frais et pluvieux, avec un débourrage dans la norme par rapport aux années précédentes. Le mois de mai a été sec, mais les pluies sont revenues en juin, sans toutefois impacter négativement la croissance de la vigne ou la floraison. Nous n’avons quasiment pas eu de pluie l’été, avec des températures dépassant souvent les 35°C et un très faible écart entre les températures diurnes et nocturnes. Ces conditions ont accéléré le processus de maturation, notamment pour les cépages à maturation précoce comme le Merlot. Les vendanges ont commencé les derniers jours d’août, légèrement plus tôt que d’habitude. Nous avons eu quelques pluies à la mi-septembre pour rafraichir les cépages à maturation plus tardive et leur permettre d’atteindre une maturation optimale jusqu’à la première semaine d’octobre.

VINIFICATION ET ELEVAGE

La fermentation des cépages différents s’est faite séparément dans de petites cuves inox afin de conserver les traits de chaque cépage. La fermentation alcoolique a été suivie d’une fermentation malolactique, toujours en cuves inox. Le vin a ensuite été élevé 10 mois en barriques de 2 à 4 ans d’âge, en troisième passage, puisqu’elles avaient déjà été utilisées pour l’Ornellaia, vin phare du Domaine. Le temps passé en petites barriques de chêne a amélioré la structure du vin et adouci ses tanins.

NOTES DE DEGUSTATION DE L’ŒNOLOGUE

« Le millésime 2009 chaud et ensoleillé nous offre un Le Volte remarquablement séduisant, avec des notes riches et intenses de fruits et d’épices, sans trace de maturation excessive. En bouche, le vin est soyeux et velouté, avec des tanins fondus et une acidité vive et fraîche, le tout apportant un équilibre impressionnant et menant vers une finale remarquablement longue. »

Axel Heinz

RATINGS

Wine Advocate 89

Wine Spectator 90

James Suckling 90

Antonio Galloni 89

Falstaff 87