Le Serre Nuove dell’Ornellaia

BOLGHERI DOC ROSSO

Elaboré avec la même passion et le même souci du détail que l'Ornellaia, Le Serre Nuove dell'Ornellaia est un véritable second vin. Assemblage de Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Petit Verdot, ce vin associe convivialité et profondeur aromatique, tout en offrant un potentiel de garde reconnu.

LA SAISON DE CULTURE 2012

52% Merlot

28% Cabernet Sauvignon

12% Petit Verdot

8% Cabernet Franc

2012 a été une année de culture sèche, comme 2011, le manque d’eau apparaissant déjà clairement au cours de l’hiver froid et sec. Au moment du débourrage, aux alentours des dates habituelles, un déficit en eau d’environ 100mm, par comparaison avec les moyennes sur plusieurs années, était déjà évident. Le printemps doux et ensoleillé a permis une bonne croissance de la vigne, avec une floraison rapide et régulière. Juillet et août ont été chauds et presque sans pluie, engendrant des craintes de blocage de la maturation en raison du manque d’eau. La véraison a toutefois été tout à fait normale et satisfaisante. Quelques épisodes pluvieux fin août et début septembre ont augmenté le rythme de maturation et les fruits ont atteint une belle maturité dans l’ensemble, avec des niveaux optimaux d’arômes et de polyphénols. Les parcelles de Merlot ont été vendangées entre le 29 août et le 17 septembre ; pour le Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Petit Verdot, nous avons commencé le 18 septembre par les vignes les plus jeunes, pour finir avec les vignes les plus vieilles de Petit Verdot et de Cabernet Sauvignon.

VINIFICATION ET ELEVAGE

Les grappes cueillies à la main ont été placées en paniers de 15 kg, passant ensuite au classement et au tri manuel sur double table de tri, avant et après l’éraflage, le tout suivi d’un pressurage délicat. Chaque cépage et chaque parcelle de vigne a été vinifié séparément. Après une fermentation alcoolique en cuves inox à des températures de 26-30°C pendant une semaine, la macération pelliculaire a duré 10 jours. La fermentation malolactique a commencé en cuves inox et a été achevée après le soutirage et le placement en barriques (25% de chêne neuf et 75% de fûts d’un vin). Le vin a ensuite été élevé en barriques dans les chais thermorégulés d’Ornellaia pendant environ 15 mois. Après les 12 premiers mois d’élevage, les vins ont été assemblés et remis en barriques pour 3 mois d’élevage supplémentaires. Après la mise en bouteille, le vin a vieilli 6 mois de plus avant sa commercialisation.

NOTES DE DEGUSTATION DE L’ŒNOLOGUE

« Le millésime 2012 a été ensoleillé et sec, donnant un raisin concentré et parfaitement mûr. La pluie au cours des vendanges, après une saison particulièrement sèche, a en réalité été bénéfique pour la vigne. Elle a également fait baisser les températures en septembre, favorisant une maturation optimale du fruit. Le Serre Nuove dell’Ornellaia 2012 correspond à ce que nous attendions de lui ; une robe d’un rouge rubis profond, un bouquet très frais et net, avec des notes de baies sauvages et de violettes douces, mises en valeur par des touches d’épices et d’espresso grillé. En bouche, le vins est ample avec une belle charpente, tout en restant élégant et racé, avec une texture soyeuse et veloutée, une texture lisse et un fruit bien présent. Une belle touche d’acidité offre une finale remarquablement persistante, maintenue par une charge exceptionnelle de tanins, le tout d’achevant sur une note intensément rafraichissante. »

Axel Heinz – Avril 2014

RATINGS

Wine Advocate 92

Wine Spectator 91

James Suckling 93

Antonio Galloni 93

Falstaff 94

LA SAISON DE CULTURE 2012

52% Merlot

28% Cabernet Sauvignon

12% Petit Verdot

8% Cabernet Franc

2012 a été une année de culture sèche, comme 2011, le manque d’eau apparaissant déjà clairement au cours de l’hiver froid et sec. Au moment du débourrage, aux alentours des dates habituelles, un déficit en eau d’environ 100mm, par comparaison avec les moyennes sur plusieurs années, était déjà évident. Le printemps doux et ensoleillé a permis une bonne croissance de la vigne, avec une floraison rapide et régulière. Juillet et août ont été chauds et presque sans pluie, engendrant des craintes de blocage de la maturation en raison du manque d’eau. La véraison a toutefois été tout à fait normale et satisfaisante. Quelques épisodes pluvieux fin août et début septembre ont augmenté le rythme de maturation et les fruits ont atteint une belle maturité dans l’ensemble, avec des niveaux optimaux d’arômes et de polyphénols. Les parcelles de Merlot ont été vendangées entre le 29 août et le 17 septembre ; pour le Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Petit Verdot, nous avons commencé le 18 septembre par les vignes les plus jeunes, pour finir avec les vignes les plus vieilles de Petit Verdot et de Cabernet Sauvignon.

VINIFICATION ET ELEVAGE

Les grappes cueillies à la main ont été placées en paniers de 15 kg, passant ensuite au classement et au tri manuel sur double table de tri, avant et après l’éraflage, le tout suivi d’un pressurage délicat. Chaque cépage et chaque parcelle de vigne a été vinifié séparément. Après une fermentation alcoolique en cuves inox à des températures de 26-30°C pendant une semaine, la macération pelliculaire a duré 10 jours. La fermentation malolactique a commencé en cuves inox et a été achevée après le soutirage et le placement en barriques (25% de chêne neuf et 75% de fûts d’un vin). Le vin a ensuite été élevé en barriques dans les chais thermorégulés d’Ornellaia pendant environ 15 mois. Après les 12 premiers mois d’élevage, les vins ont été assemblés et remis en barriques pour 3 mois d’élevage supplémentaires. Après la mise en bouteille, le vin a vieilli 6 mois de plus avant sa commercialisation.

NOTES DE DEGUSTATION DE L’ŒNOLOGUE

« Le millésime 2012 a été ensoleillé et sec, donnant un raisin concentré et parfaitement mûr. La pluie au cours des vendanges, après une saison particulièrement sèche, a en réalité été bénéfique pour la vigne. Elle a également fait baisser les températures en septembre, favorisant une maturation optimale du fruit. Le Serre Nuove dell’Ornellaia 2012 correspond à ce que nous attendions de lui ; une robe d’un rouge rubis profond, un bouquet très frais et net, avec des notes de baies sauvages et de violettes douces, mises en valeur par des touches d’épices et d’espresso grillé. En bouche, le vins est ample avec une belle charpente, tout en restant élégant et racé, avec une texture soyeuse et veloutée, une texture lisse et un fruit bien présent. Une belle touche d’acidité offre une finale remarquablement persistante, maintenue par une charge exceptionnelle de tanins, le tout d’achevant sur une note intensément rafraichissante. »

Axel Heinz – Avril 2014

RATINGS

Wine Advocate 92

Wine Spectator 91

James Suckling 93

Antonio Galloni 93

Falstaff 94