• a
  • a
  • b
  • b
  • c
  • c
  • d
  • d
  • e
  • e
  • f
  • f
  • g
  • g
  • h
  • h
  • i
  • i
  • l
  • l
  • m
  • m
  • n
  • n
  • o
  • o
  • p
  • p
  • q
  • q
  • r
  • r
  • s
  • s
  • t
  • t
  • u
  • u
  • v
  • v
  • z
  • z
  • za
  • za
  • zb
  • zb

Ornellaia 2006 « L’Esuberanza »

Le millésime 2006 d’Ornellaia a été commercialisé sur les marchés mondiaux le 1er mai 2009. Les vignobles du Domaine offrent une qualité constante d’une année à l’autre, apportant à Ornellaia son caractère unique, mais chaque millésime est marqué par sa propre personnalité. Le millésime 2006 a produit un Ornellaia exceptionnel qui se distingue par son « Exubérance » (« L’Esuberanza »). Lorsque nous avons dégusté le raisin sur pied, nous avons remarqué son équilibre parfait entre profondeur succulente et acidité naturelle. Quand la Nature peint un portrait aussi riche, notre responsabilité est simplement de la suivre et d’interpréter les caractéristiques qui sont déjà là. Au chai, le processus de fermentation a été plutôt lent à se terminer et la fermentation a été difficile à démarrer. En portant une attention méticuleuse, presque monastique, à chaque barrique, nous avons pu obtenir des vins de base structurés et séduisants. A ce stade, nous nous sommes aperçus que les millésimes comme le 2006 exigent encore plus de nous, car nous devons tenir cette promesse délicieuse qui constitue un défi à relever, et en même temps c’est un processus fascinant et stimulant.

L’Artiste Luigi Ontani

Luigi Ontani, artiste italien de renommée mondiale depuis les années 60, a été choisi pour interpréter « l’Exubérance » (« L’Esuberanza ») d’Ornellaia 2006. Luigi Ontani puise ses thèmes dans un large éventail de sources et de périodes : histoire de l’art, fables, mythologie classique et orientale, symboles et idées personnelles. Les thèmes peuvent provenir de son propre esprit, mais lorsqu’il les exprime concrètement, ils prennent un sens plus large et plus universel. Ainsi, à partir de modèles préexistants, il crée une mythologie artistique nouvelle et très personnelle. Dans le cadre de sa technique, Luigi Ontani s’intègre fréquemment dans ses œuvres d’art, assumant le rôle de personnages mythiques de l’histoire, de la religion et de la littérature. L’artiste est connu pour la manière « exubérante » dont il s’exprime et pour le large éventail de supports qu’il utilise : photographie, scène, tableau-vivant, sculpture, installations, dessins et gravures. De prestigieux musées internationaux ont exposé les œuvres de Luigi Ontani, dont le Centre Georges Pompidou à Paris, le Musée Guggenheim à New York, le Centro de Arte Reina Sofia à Madrid et le Musée Stedelijk à Amsterdam. En 2001, le P.S.1 Contemporary Art Center de New York propose sa première rétrospective aux États-Unis. Luigi Ontani a exposé à la Biennale de Venise en 1972, 1978, 1984, 1986 et 1995, et à la Biennale de Lyon en 2000. En 2009, il a reçu le prix Terna et le Musée national de Capodimonte à Naples a consacré une rétrospective très complète à ses œuvres.

L’œuvre d’art

Pour « L’Exubérance » (L’Esuberanza) du millésime 2006 d’Ornellaia, Luigi Ontani a créé une série de sculptures-colonnes symbolisant les quatre saisons de l’année, qui fonctionnent également comme des fontaines. Placée dans le hall d’entrée de la propriété, cette déclaration artistique souhaite la bienvenue aux visiteurs d’Ornellaia. Luigi Ontani a mené une étroite collaboration avec des maîtres céramistes de Faenza pour la création des sculptures, rendant ainsi hommage à cette tradition artisanale italienne d’exception. L’œuvre de Luigi Ontani représente la succession des saisons à travers l’utilisation d’éléments naturels qui symbolisent les saisons de l’année : des fleurs pour le printemps, du blé pour l’été, du raisin pour l’automne, et des noix pour l’hiver. Ces quatre représentations allégoriques des saisons nous rappellent l’aspect temporel lié à la viticulture… intimement lié à la Nature et au cycle de ses saisons.

Etiquettes Spéciales

Pour « L’Exubérance » (L’Esuberanza) du millésime 2006 d’Ornellaia, Luigi Ontani a conçu une étiquette exclusive qui habille un nombre très limité de bouteilles grands formats d’Ornellaia 2006 : 100 doubles Magnums (3 litres), 20 Impériales (6 litres) et un seul Salmanazar (9 litres). Luigi Ontani a attribué une couleur différente à chaque format, et chaque bouteille est individuellement numérotée et personnellement signée par lui. La conception de l’étiquette montre quatre visages dissimulés par la calligraphie de l’artiste, évoquant le thème des saisons, et les feuilles décoratives qui l’entourent forment des lettres qui composent les mots « Ornellaia Esuberanza ».